L’Âge Électrique (2016)

L’Âge Électrique est un court-métrage dont le montage entremêle prises de vue et images d’archives pour accompagner une rêverie autour de figures adolescentes. Inauguré par le portrait du jeune Lewis Payne Powell avant son exécution en 1865, le filme s’attache ensuite à un jeune homme qui se promène la nuit, qui erre entre deux âges, plus vraiment adolescent mais pas encore tout à fait adulte, et entre les souvenirs fragmentaires d’oeuvres poétiques ou cinématographiques du XXème siècle (Genet, Schuhl, Skolimowsky, Morrissey, Oshima…).